Un train franco-suisse

Le Léman Express a une mission : proposer une solution de mobilité adaptée aux besoins de déplacements de toute une région.

Au cœur du réseau, entre Genève et Annemasse, jusqu’à 6 trains par heure et par sens, y compris les trains RegioExpress / St-Maurice-Genève qui seront prolongés jusqu’à Annemasse.
Sur le reste du réseau transfrontalier, un minimum de 2 relations par heure seront proposées aux heures de pointe, en complémentarité avec les relations TER.

Des connexions multimodales avec les transports publics régionaux (trams, bus, cars) pour des déplacements optimisés.
Depuis la gare de Genève Cornavin, les voyageurs du Léman Express pourront également rejoindre Genève-Aéroport ainsi que les trains nationaux et internationaux, sans voiture.

L’ensemble de la flotte sera équipée de prises électriques qui permettront aux voyageurs de charger leurs appareils et de travailler durant leur voyage. Par ailleurs, la flotte disposera de compartiments de première classe pour plus de confort.

L’arrivée des trains RegioExpress Suisses à Annemasse permettra de se rendre sans changement à Lausanne ou St-Maurice.

La tarification reste encore à définir.
Le réseau Léman Express sera intégré à la tarification unireso : un seul billet ou abonnement pour faire l’entier de son voyage en train et emprunter les réseaux urbains des agglomérations desservies. Les billets et abonnements pourront être achetés auprès de la SNCF comme des CFF, directement sur la carte OùRA! en France et le Swiss Pass en Suisse.

Le Léman Express, une nouvelle façon de vivre

  • Gagner de précieuses minutes chaque jour en se rendant à son travail,
  • Découvrir les sites incontournables de la région en train,
  • Prendre l’avion sans avoir à se soucier de sa voiture,
  • Rejoindre facilement les TGV, les TER et les trains grandes lignes CFF,
  • Se rendre sans stress aux grands événements et salons,
  • etc...

Une nouvelle flotte franco-suisse

La flotte du Léman Express sera composée de 23 rames FLIRT du constructeur suisse Stadler et de 17 rames Régiolis du constructeur français Alstom. Ces 40 trains seront compatibles avec les réseaux suisses et français et permettront de voyager sans changement de Coppet à Evian-Les Bains, Annecy, St-Gervais et Annemasse.

La future flotte Léman Express sera habillée d’un pelliculage unique, décliné sur l’ensemble du train. Les trains seront facilement identifiables grâce à leur emblème commun, le ruban de Möbius.

Cette flotte neuve offrira plus de confort, un espace climatisé, de grandes tablettes en 1ère classe, des prises électriques en 1ère et 2ème classes et un accès plain-pied tout au long des rames.

Une flotte au complet en décembre 2019

Côté suisse, une partie des trains FLIRT Léman Express est en service. Les premiers trains Régiolis Léman Express sont en cours d’essai et seront livrés d’ici à l’été 2019 en prévision de la mise en service intégrale du réseau en décembre 2019.

Un financement franco-suisse

Côté suisse, les CFF financent les 23 rames FLIRT à hauteur de 236 millions de francs suisses. Côté français, c’est la Région Auvergne- Rhône- Alpes qui finance les 17 rames Régiolis à hauteur de 210 millions d’euros.

Proxim'iTi partenaires des communautes de communes